Radio Francas » Animaux » Comment capturer un animal sauvage ?

Comment capturer un animal sauvage ?

La capture d’animaux sauvage bien qu’étant difficile, est rendue plus aisée aujourd’hui grâce à des moyens pratiques. L’usage des matériaux hypodermiques et le développement des pièges adaptés sont deux méthodes qui s’utilisent aujourd’hui. Nous vous exposons dans ce dossier en quoi consistent ces techniques de captures d’animaux sauvage. 

Utiliser un matériel hypodermique 

En médecine, un matériel hypodermique est conçu pour faire entrer dans la peau d’un patient une aiguille. Il s’agit d’injecter dans la peau de ce dernier un produit pour le traiter. En ce qui concerne les animaux, ce procédé consiste à injecter aux animaux un produit tranquillisant, une anesthésie animalière. Une fois endormis, les chasseurs n’ont qu’à les embarquer. On distingue dans la catégorie des matériaux hypodermiques, la fléchette tranquillisante, utilisée le plus souvent pour la capture des animaux. 

Bien s'équiper pour la capture d'un animal sauvage

Tendre un piège solide 

Il existe plusieurs modèles de pièges sur le marché. Ils sont efficaces et surtout, ils sont conçus pour traiter les animaux avec humanité. Toutefois, vous devez veiller à ce que le piège soit résistant. Non seulement pour vous protéger de la réaction de l’animal, mais aussi pour le mettre à l’abri des autres prédateurs de son espèce. 

Vous comprenez donc que le piège doit être choisi en tenant compte de ce que vous souhaitez faire avec la bête. Si elle est destinée à un zoo, vous devez opter pour un piège non meurtrier. Toutefois, il existe des systèmes de mise à mort rapide comme la souricière géante. Il s’agit d’un dispositif de mise à mort rapide le plus souvent utilisé par les braconniers. L’animal est frappé par une barre de fer de façon violente. Il en meurt au bout de quelques secondes.

Mode d’usage d’un matériel hypodermique 

Les aiguilles hypodermiques sont à usage unique. Ainsi, vous ne pourrez vous en servir qu’une fois. Ce principe est d’ailleurs incontournable lorsqu’il s’agit de la capture d’animaux sauvages. L’aiguille hypodermique contenant un produit tranquillisant est placée dans un fusil. Le tireur, placé en embuscade dans la brousse ou en hélicoptère n’a qu’à viser et tirer sur sa cible. L’animal s’endort dès qu’il est touché. 

En guise de précision, le dosage doit être soigneusement mesuré. Si la dose n’est pas suffisante, l’animal pourrait ne pas s’endormir ou pire, ne plus se réveiller du tout. 

En somme, retenez que le moyen le plus efficace pour maîtriser un animal sauvage est l’usage de fléchette tranquillisante pour l’endormir. Il est plus simple après de le mettre dans un moyen de transport adapté. Vous en trouverez chez les vétérinaires ou sur un site de vente spécialisé.